Agenda 21 : Un hôtel à "Auxiliaires"

Des écodélégués  ont construit un hôtel à auxiliaires du jardin pour héberger les animaux utiles comme des insectes, des mésanges et même des cloportes. Il aura fallu 3 mois de travail (de janvier à mars 2015) pour bâtir cet hôtel de grande taille. La construction a été installée dans les espaces verts du collège, puis le toit a été végétalisé par les élèves de l'atelier de jardinage.

                             Une partie des écodélégués constructeurs

Les jeunes ont tout d'abord effectué des recherches documentaires sur l'intérêt d'une telle construction, sur les espèces utiles à attirer et héberger, sur les matériaux naturels à utiliser,  puis ils ont dessiné des plans de construction. Ensuite par alternance, certains bâtissaient pendant que d'autres créaient des affiches d'information. Tous  ont montré leur motivation pour ce projet et ils étaient fiers de poser devant leur travail fini, installé lors de la semaine pour les alternatives aux pesticides.

 

Comment s'y prendre ?

Il faut trouver des matériaux naturels, c'est-à-dire du bois, des planches non traitées (ici du douglas), des pommes de pin, des branches, des pots ou briques en terre cuite, de l'argile, des tiges creuses (bambous, renouée), des tiges à moelle molle (actinia, sureau) et de la paille par exemple (Ce que l'on a à disposition)

Il faut exposer la construction si possible plein sud et à l'abri de la pluie et des vents dominants.

Il faut surtout avoir des plantes variées dans son jardin et ne pas utiliser d'insecticides car ces produits chimiques dangereux tuent aussi efficacement les insectes nuisibles que les auxiliaires ! Les auxiliaires aident à réguler les insectes ravageurs comme les pucerons, du coup l'utilisation de pesticides devient inutile (le collège n'en utilise plus depuis longtemps)

 

Un merci tout particulièrement à M. Dilasser, menuisier, qui a offert des planches.

Ce projet s'inscrit dans le cadre  du 1er agenda 21 (2013-2015) qui prévoyait, entre autres actions, de développer la biodiversité (animale et végétale). Ce plan d'action arrivant à son terme, les écodélégués devront prochainement recueillir de nouvelles idées d'actions auprès de leurs camarades de classe.