Une première journée de formation sur la différenciation pédagogique

L’équipe éducative du collège saint-Joseph La Salle et des professeurs des écoles primaires du secteur de Landivisiau se sont réunis le mardi 09 décembre 2015 dans le but de gérer au mieux le brassage d’élèves issus des diverses écoles primaires.

  

Buy Sneakers | NIKE Chaussures, Sacs, Vetements, Montres, Accessoires, Accessoires-textile, Beaute, Sous-vetements - Livraison Gratuite


Ce brassage scolaire amène naturellement son lot d’hétérogénéité au sein du collège Saint-Joseph la Salle. La diversité des élèves constatée reste incontournable et il paraît essentiel de la saisir comme une chance ; une chance pour nos jeunes de mieux appréhender leur sens de la responsabilité en société et de mieux apprendre ensemble.
Cette hétérogénéité nécessite une adaptation des enseignants face à la diversité des besoins des élèves et une conduite efficace de la classe.
L’enjeu consiste à varier les démarches pédagogiques en classe en fonction du potentiel de chaque jeune.
Eric Simon et Hélène CABON, formateurs de l’ISFEC (Institut Supérieur de Formation de l’Enseignement Catholique) ont proposé aux enseignants un programme de mises en œuvre pédagogiques concrètes.
L’exploitation d’outils comme les cartes conceptuelles en lien avec les intelligences multiples et la pensée visuelle offre une palette de ressources pédagogiques aux enseignants.
La variété des approches pédagogiques et la conception d’une organisation adaptée de la classe qui prend en compte tous les profils des élèves demeurent un objectif majeur afin de renforcer le sens des apprentissages. Les intelligences multiples repérées chez les élèves deviennent une force de proposition dès lors où on les associe en stratégies coopératives.
Les travaux de groupe organisés dans les séquences pédagogiques stimulent les élèves quel que soit leur niveau à creuser davantage leurs connaissances et à construire leurs compétences scolaires en lien avec le socle commun de compétences.
La conduite de la classe en termes de coopération, quand cela s’avère utile par le professeur, induit un climat apaisé et motivé à progresser individuellement et ensemble.
L’équipe éducative du collège Saint-Joseph La salle en association aux professeurs des écoles primaires se donne les moyens de ses ambitions. Une deuxième journée d’approfondissement planifiée le jeudi 26 mars 2015 mutualisera les expérimentations réalisées par les professeurs.
                                    
                                                                                                                                                                                                                                                                Le directeur
                                                                                                                                                                                                                                                  Jean-François HAMEL